Nouveau Logo



                




Jean STARCK est l'un des précurseurs, avec le groupe "Art Cloche" (1981-1989), du concept post-moderne de "squatting" : création, occupation et reterritorialisation de l'art par le squat. Ses premiers travaux d'art urbain primitif remontent à 1979, l'époque des squats. Les plus récents - ceux des années 2000 - sont liés à l'iconographie de l'époque actuelle, comme les portraits sur palissades et les portraits post-modernes. Jean STARCK travaille aussi sur l'iconographie urbaine liée à l'affiche.

Mais, sans aucun doute, c'est son travail sur le thème des "dogs" qui constitue l'axe majeur de l'oeuvre de Jean STARCK. Les chiens symbolisent d'une manière emblématique l'ère post-moderne, qu'il appelle ironiquement "l'ère du chien". Les dogs sont un peu l'empreinte, la marque de l'artiste. Comme surgis d'un passé lointain, de grottes jusque-là ignorées puis découvertes, ces chiens multicolores viennent frapper à la porte de notre mémoire pour s'y inscrire durablement. Ils sont partout, ils pissent pour marquer leur territoire - et leurs nouveaux territoires, ce sont les médias. C'est pourquoi on trouve des références à la typographie des médias dans la plupart des oeuvres de Jean STARCK.

Gérard RAMBAUD-BALZOTTI

Critique d'art

Gérard RAMBAUD-BALZOTTI


Jean STARCK



Retrouvez-nous sur Facebook

https://www.facebook.com/GalerieRambaud

Visitez la Boutique et abonnez-vous pour découvrir les nouveautés ajoutées régulièrement






Composition
Portrait rouge
Art 1991
Retable

 


Gerard Rambaud © 2008 | Mentions Légales | Conditions de Vente | Mode de paiement acceptés | Contactez-nous | Tél : 06 07 63 14 52 | mail : Contactez-nous |
  Amateurs d'art & artistes, visitez également le site ArtEnPoche.com | Statistiques professionnelles mesurées par